FAQ

FAQ

Le choix de mon vélo

Consultez notre guide des tailles pour déterminer la taille idéale de cadre en fonction de vos mensurations. Vous pouvez également vous rendre chez le magasin revendeur le plus proche de chez vous pour tester votre futur VAE O2feel et choisir la taille la plus adaptée.
Découvrez le vélo qui répond le mieux à votre mode de vie et vos attentes grâce à notre test de e-personnalité.
Le Vélo à Assistance Électrique est plus lourd de 4 à 6 kg par rapport à un vélo “classique » et chez O2feel, nos vélos pèsent une vingtaine de kilos. Le poids varie ensuite en fonction de la capacité de la batterie choisie, de la taille du cadre, des roues etc : c’est pourquoi nous ne pouvons pas donner de poids type. Chez O2feel nous pensons que le confort, la géométrie et l’inertie priment sur le poids du vélo qui est compensé par l’assistance électrique.

Pour essayer un vélo O2feel, contactez l’un de nos magasins revendeurs le plus proche de chez vous ou faites une demande d’essai en ligne ici.

Notre réseau de revendeurs agréé est composé de professionnels qualifiés, pour vous accompagner et vous conseiller dans votre décision d’achat. Ils assureront un suivi qualitatif de l’entretien et des mises à jour. Pour plus de précision, consultez la carte de nos magasins revendeurs.

O2feel conçoit l’ensemble de ses vélos au sein de ses bureaux situés à Wambrechies, près de Lille, dans les Hauts de France.
Depuis mars 2021, l’entreprise a rapatrié une partie de l’assemblage de ses vélos au sein de la O2feel Factory où 30% de l’offre est assemblée. Les autres lignes d’assemblage sont situées au Portugal. L’objectif à moyen terme, est de rapatrier l’ensemble des modèles.
Un vélo est composé de plus de 100 pièces : nos fournisseurs sont avant tout européens. Nos cadres sont fabriqués à Taïwan, leader mondial dans la fabrication des cadres de vélos. Enfin, nos moteurs sont fabriqués au Japon par Shimano, leader mondial des composants de vélos.

Utilisation et accessoirisation de mon vélo électrique

Avant de démarrer votre vélo, vérifiez que vos pneus disposent de la bonne pression.
Ensuite, appuyez sur le bouton On/Off de votre vélo qui se situe au niveau de votre batterie ou sur le cadre de votre vélo pour un VTTAE/VERN.
Appuyez dessus et vérifiez que le display situé sur le guidon s’allume également avant de monter sur votre vélo.
Une fois allumé, ajustez votre selle, sélectionnez votre assistance (Eco, Normal ou Boost) et partez sillonner les routes.

Les vitesses se changent mécaniquement via la manette de vitesse qui se trouve toujours à droite sur le guidon. La manette peut être tournante, à gâchette ou à levier.
Sur certains modèles de vélo, les vitesses changent automatiquement : ce système s’appelle le DI2. 

La plupart des vélos O2feel sont équipés du système MIK et MIK HD. Cette technologie permet d’accessoiriser et de faciliter votre quotidien de cycliste. Accrochez, décrochez en quelques minutes votre bagagerie. En choisissant le système MIK HD, nous vous laissons la possibilité́ de vous équiper selon vos envies.

Accessoirisez votre vélo selon vos envies et besoins. Nos porte-bagages sont adaptés aux systèmes MIK et MIK HD. Choisissez votre bagagerie dans la gamme compatible avec ce système. Retrouvez les principes du système MIK HD ici.

Oui, chaque vélo dispose d’un porte-bagages homologué capable de supporter jusque 27Kg et accueillir un siège-bébé. Vous pouvez également mettre un siège bébé équipé de l’accroche MIK HD.

Nos VTT sont spécialement conçus pour une utilisation sportive. Il n’est donc pas possible d’y ajouter des garde-boues, porte bagage ou tout autre accessoire.
Cependant, il existe certains types de garde-boues spécifiques à la pratique du VTTAE. Vous pourrez les attacher au tube de selle, ou directement sur la fourche grâce à un collier de serrage.

L’entretien et le transport de mon vélo

Votre vélo électrique doit être révisé régulièrement. Après 3 mois d’utilisation ou 200 km, nous vous recommandons de :

  1. Vérifier la pression des pneus à l’aide d’une pompe à vélo ou d’un contrôleur de pression. Référez-vous aux recommandations indiquées sur le flanc du pneu pour mettre la bonne pression.
  2. Vérifier la tension de votre chaîne. Si elle n’est pas assez tendue, vous risquez de dérailler et d’endommager votre dérailleur arrière.
  3. Le freinage :
    o Pour les vélos disposant de freins à patins appelés aussi « V-Brake », vous pouvez contrôler et ajuster si nécessaire le freinage avant et arrière. En cas de doute, rendez-vous chez votre magasin revendeur.
    o Pour les vélos disposant de freins à disques, nous recommandons de faire appel à un revendeur agréé O2feel pour effectuer un contrôle.
  4. Vérifier le bon serrage de l’ensemble de la visserie du vélo électrique (écrous de roue avant et arrière, visserie des garde-boues, potence…). Un écrou mal fixé peut engendrer une casse qui ne sera pas prise en compte dans la garantie de votre produit. Ces quelques contrôles sont à effectuer chez votre vélociste si possible.

NB : En cas d’utilisation régulière, vérifiez régulièrement les points évoqués.

La partie électrique de votre vélo ne nécessite pas d’entretien. En cas d’immobilisation prolongée, assurez-vous de retirer la batterie de son emplacement et de la stocker dans un endroit sec à l’abri de la lumière.

Tout d’abord vous aurez besoin de chiffons (microfibre si possible), d’une paire de gants, d’un produit dégraissant, d’eau et d’une éponge.

Vous pouvez nettoyer votre vélo avec de l’eau ou non, toutefois, n’arrosez jamais celui-ci à grande eau avec un tuyau d’arrosage ou encore avec un pistolet à haute pression.
Utilisez une éponge légèrement humidifiée avec un dégraissant pour nettoyer le cadre du vélo, les pneus, le guidon, la selle, le dérailleur et la cassette. Ne nettoyez pas les freins avec un dégraissant.

Séchez et lustrez votre vélo avec un chiffon microfibre, lubrifiez les éléments de la transmission : chaine, dérailleur, cassette, pédalier. Ne mettez pas de graisse, mais un lubrifiant pour vélo.
Une nouvelle fois, attention à ne pas mettre de lubrifiant ou de graisse sur les freins.

  1. Commencer toujours par retirer la batterie de votre vélo avant toute opération.
  2. Vous équiper avec des gants pour vous protéger et éviter la graisse sur les mains.
  3. Mettre la chaine sur le plus petit pignon (vitesse la plus forte).
  4. Dévisser la roue arrière au niveau de son axe.
  5. Maintenir le dérailleur vers l’arrière.
  6. Retirer l’axe de roue en tirant sur la roue.
  7. Puis retirer la roue (prévoir une vidéo avec l’atelier).
    Attention à ne pas freiner durant le démontage, ni même toucher le disque, cela pourrait endommager ou dérégler vos freins.

Dans un premier temps il vous faudra démonter la roue.
Préparez le matériel nécessaire : gants, une paire de démonte pneu, une pompe à vélo, une nouvelle chambre à air et un peu « d’huile de coude ».
Voici les étapes :
1. Commencer toujours par retirer la batterie de votre vélo avant toute opération.
2. Vider l’air restante à l’aide de la valve.
3. Insérer le premier démonte pneu entre le flanc du pneu (tringle) et la jante pour faire sortir celui-ci de la jante.
4. Bloquer le démonte pneu à l’aide d’un rayon.
5. Prenez le second démonte pneu et insérez le tout comme le premier.
6. Une fois le pneu sorti, il vous suffit de faire glisser le second démonte pneu sur le reste de la jante tout en sortant le pneu.
7. Sortez la chambre à air et changez là par une nouvelle.
8. Gonflez légèrement la nouvelle chambre à air avant insertion.
9. Insérez la nouvelle chambre à air en commençant par mettre la valve.
10. Réinsérez le pneu dans la jante à la main en commençant à l’opposer de la valve.
11. Insérer le pneu tout en veillant à ne pas pincer la chambre à air pour éviter une nouvelle crevaison.
12. Appuyer sur le pneu pour le remettre à l’intérieur de la jante.
13. Une fois inséré vous pourrez appuyer sur la valve pour vérifier s’il n’y a aucun pincement et gonfler le pneu à l’aide d’une pompe.
14. Gonfler votre pneu à la bonne pression (voir sur le flanc du pneu la recommandation constructeur).
15. N’oubliez pas le bouchon avant de réinstaller votre pneu sur le vélo.
Attention à ne pas freiner durant le démontage et le remplacement de la chambre à air, ni même toucher le disque, cela pourrait endommager ou dérégler vos freins.

La batterie de mon vélo

Les batteries iPowerFit, iPowerPack et iPowerPack Advanced qui équipent les vélos électriques O2feel sont développées par notre équipe du LAB. Issues de l’industrie automobile, elles sont équipées du tout nouveau format de cellule lithium 21700 permettant de concentrer davantage d’énergie que la génération précédente et d’un nouveau schéma de montage en “nid d’abeille”, assurant un niveau de fiabilité jamais atteint à ce jour. Grâce à ses caractéristiques cellulaires et électroniques uniques, ce système offre une durée de vie remarquable car il est soumis à un plus grand nombre de cycles de charge. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page dédiée aux batteries O2feel.

Nous vous recommandons de choisir une batterie selon vos besoins, vos types de déplacements et selon la surface empruntée régulièrement.
Un terrain ayant un dénivelé positif et avec une surface meublée ou accidentée demandera une aide moteur significative et davantage de puissance batterie. A contrario, un trajet en ville sur une surface plane comme du bitume demande beaucoup moins d’assistance moteur et donc de puissance.

Ex : si votre trajet quotidien rime avec vélo, boulot, apéro, vélo et que vous pédalez 20 km sur votre journée, une batterie de 432 Wh vous permet de facilement tenir 3 jours (mode normal) avant d’être rechargée à nouveau.
Référez-vous au tableau des autonomies.

L’autonomie de votre vélo est à retrouver sur la page consacrée à nos batteries. Toutefois, l’autonomie de votre batterie peut varier en fonction de plusieurs facteurs comme le mode de d’assistance choisie ou du terrain sur lequel vous pratiquez. Il est aussi important de vérifier régulièrement (tous les mois) la pression d’air dans vos pneus qui peuvent influencer énormément votre consommation électrique.

En cas de non-utilisation prolongée de votre batterie, nous vous recommandons de :
– Retirer la batterie du vélo.
– Stocker la batterie dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. Evitez les variations de température, idéalement entre 10 et 20°c pour une meilleure conservation.
– Recharger votre batterie afin qu’elle ne reste pas inactive de manière prolongée. Il est important qu’elle ne se décharge pas complétement (se voit avec le voyant rouge).
Enfin, pensez à la recharger complétement avant toute utilisation après un arrêt prolongé.

En 4 étapes simples, retirez facilement et replacez votre batterie : 
1. Déverrouillez la batterie avec votre clef ;
2. En fonction de la batterie :
a. Si c’est une batterie PowerPack, tirez sur votre batterie pour la faire sortir de son emplacement ;
b. Si c’est une batterie iPowerPack, appuyez sur le bouton poussoir situé sous le cadre et récupérez la batterie
c. Si c’est une batterie iPowerFit, elle sort de son emplacement automatiquement lorsque vous la déverrouillez ;
3. Remettez la batterie dans son emplacement ;
4. Enclenchez celle-ci jusqu’à entendre un clic de sécurité et verrouillez-là avec votre clef.

Il se peut que vous ayez une étape supplémentaire de sécurité pour les vélos disposant d’une plaque en aluminium qui protège votre batterie. Dans ce cas, dévissez la vis sur la plaque et désenclenchez là pour accéder à la batterie.

Couramment utilisées pour la fourniture d’énergie aux avions de loisirs de type ULM, les batteries li-polymères ont une durée de vie considérable. Elles possèdent une haute densité d’énergie pour un poids très faible et sont donc idéales pour votre vélo.

Toutes nos batteries sont garanties 2 ans sous réserve d’activation en ligne de la garantie sur le site. Nous proposons également un ou deux ans supplémentaires avec le service d’extension de garantie SerenityFeel pour nos batteries neuves. Il est possible de souscrire à ce service d’extension de garantie dans la limite de 30 jours suivant l’achat. Pour être éligible à ce service, il faut que l’achat de vélo complet ou de batterie soit réalisé chez un revendeur agréé O2feel. La souscription au contrat se fait exclusivement en ligne ici.
Véritable spécificité sur le marché européen, O2feel développe la technologie de ses batteries en partenariat avec Shimano. Cette mainmise sur nos batteries nous permet de les réparer en interne et offrir une plus longue vie à votre produit dans le cadre de notre démarche durabilité produit. O2feel est adhérent à la filière de recyclage des batteries de VAE via COREPILE. Corepile est un éco-organisme sous Agrément d’État qui assure la collecte et le recyclage des piles, batteries pour le compte de ses adhérents. Pour en savoir plus sur nos batteries rendez-vous ici : Batteries O2feel.

La conformité et la sécurité de mon vélo

Chaque vélo électrique O2feel est accompagné d’un certificat d’homologation. Ce certificat est fourni avec chaque vélo et respecte le décret 95-937 relatif à la prévention des risques résultant de l’usage de la bicyclette.
Le certificat de conformité de votre vélo est à retrouver sur notre page dédiée.

Nos vélos sont contrôlés au sein de laboratoire de test et sont conformes aux normes françaises et européennes EN15194 (tous les VAE) et NFR30-050-1. 
Nous équipons nos modèles avec les composants de marques reconnues et leader dans le secteur (Shimano, MIK, Schwalbe, Rockshox etc) avec qui nous partageons les exigences de qualité et de sécurité.

Chez O2feel, tout est mis en place pour rendre les vélos sûrs. De grandes marques nous accompagnent dans l’équipement de nos vélos électriques : Samsung, Shimano (tous nos partenaires techniques) et nos vélos sont testés avant leur mise sur le marché. Nous avons équipé nos V.A.E. des meilleurs composants, le tout finalisé par un freinage optimal. Pour une sécurité maximale, O2feel vous conseille de porter un casque.

Pour transporter votre vélo en toute sécurité, nous recommandons un porte-vélo électrique monté sur un attelage. Il est essentiel de savoir que le vélo ne doit pas dépasser de plus de 20 cm de la largeur de votre véhicule. Le porte-vélo doit être équipé d’un éclairage et de feux de stop visibles et fonctionnels. Une plaque minéralogique doit être clairement visible à l’arrière du véhicule.

Il est également essentiel de contacter le constructeur ou de consulter la notice de votre porte vélo pour connaître la charge maximale autorisée.

Selon la législation européenne, un vélo électrique ne peut pas dépasser les 25 Km/h. Au-delà de cette vitesse, l’assistance se coupe. Vous pouvez néanmoins rouler à une vitesse supérieure de manière musculaire.

La garantie de mon vélo

Le cadre de votre vélo est garanti 5 ans et les éléments de la partie cycle sont garantis 2 ans. Les parties électriques (moteur, batterie sont garantis 2 ans et il est possible de prolonger d’un an ou deux les batteries).La garantie fonctionne sur les défauts de fabrication et de matière. Toutes mauvaises utilisations de votre part, qui pourraient entraîner la détérioration du cycle, ne pourront être pris en charge. A ce propos, pensez à bien enregistrer votre vélo électrique en ligne afin d’activer la garantie.

Le numéro de série de votre vélo peut se trouver à plusieurs endroits.

  • Au niveau de votre tube de direction, au-dessus de la fourche de votre vélo.
  • Au niveau de votre pédalier, en dessous de votre cadre.
Pour enregistrer votre vélo, nous vous invitons à rejoindre la page dédiée.

Les réparations sont à effectuer chez votre revendeur. Si la réparation s’effectue chez un autre concessionnaire, il vous faudra alors vous acquitter du coût lié à la main d’œuvre.

Conformément aux dispositions du Code de la consommation concernant le règlement amiable des litiges, O2feel adhère au Centre de la Médiation de la Consommation de Conciliateurs de Justice dont les coordonnées sont les suivantes : 14 rue Saint Jean 75017 Paris https://cm2c.net Après démarche préalable écrite des consommateurs vis-à-vis de O2feel, le Centre de la Médiation de la Consommation de Conciliateurs de Justice peut être saisi pour tout litige de consommation dont le règlement n’aurait pas abouti. Pour connaître les modalités de saisine du Médiateur, cliquer ici.

L’assistance de mon vélo

Si une pièce de votre vélo est endommagée, nous vous invitons à vous rendre chez votre magasin revendeur qui saura vous conseiller et commander la pièce, si besoin, auprès du SAV O2feel. Vous pouvez également acheter certaines pièces sur notre e-shop O2feel et vous faire livrer en point relais GLS.

Après avoir reçu le diagnostic établi pas le revendeur agréé O2feel, nous procédons à l’envoi de la pièce à changer sous 3 à 7 jours ouvrés, selon disponibilité et approvisionnement.

Il vous suffit d’informer le revendeur O2feel auprès duquel vous avez acheté votre vélo électrique. Ce dernier nous remontera aussitôt l’information qui pourra ainsi être traitée dans les plus brefs délais. Consulter la carte de nos magasins revendeurs ici.

L’obtention d’une aide financière pour financer mon vélo

Plusieurs aides sont mises à disposition :
• L’Etat vous fait bénéficier d’une aide financière sous conditions ( plus d’informations ici ).
• Les régions vous aident également à acquérir un VAE.
• Votre commune de résidence principale peut également vous aider dans votre acquisition.
• Votre entreprise peut subventionner une partie de cet achat.

Privilégiez les déplacements « verts » pour vos trajets du quotidien et réalisez des économies !

De nombreuses régions et villes vous font bénéficier d’aide à l’achat de votre VAE. Pour savoir si votre ville ou région appartient au dispositif de financement, vous pouvez vous renseigner directement auprès de votre mairie et sur les sites internet dédiés.

Selon les communes, vous pourrez bénéficier d’une aide équivalant à 20-35% du montant de l’achat de votre vélo électrique.

Concernant l’aide de la commune : il vous suffit de résider dans l’une des communes concernées, d’avoir procédé à l’achat d’un vélo électrique NEUF.
Concernant la région et l’Etat : il faut respecter certains critères selon lesquels vous êtes éligibles ou non à cette aide.
Si vous répondez à ces conditions, vous n’avez plus qu’à retirer ou compléter sur internet un dossier de demande de subvention.