L’indépendance des femmes par le vélo

Publié le : 28/02/2019 11:02:10
Catégories : Actualités , Le journal d'O2Feel

L’indépendance des femmes par le vélo

Les Femmes et le vélo : toute une histoire !

Cela ne date pas d’hier ; que les femmes et les hommes ne sont pas égaux en droit. Effectivement, c’était d’autant plus dur d’être une femme durant le 19è siècle où elles ne pouvaient même pas faire du vélo ! Aujourd’hui, cela a bien changé n’est-ce pas ? On vous explique le pourquoi du comment :

A cette époque, les femmes étaient à elles-mêmes une représentation. Elles avaient une tenue pour chaque moment de la journée : le jour, la nuit, le matin, le soir et même pour la toilette ! Bien évidemment, vous vous doutez qu’elles ne portaient pas de pantalons ; non pas par choix, mais par droit, dû aux mœurs de l’époque ! L’homme portait le pantalon et la femme la culotte, pardon, la jupe souvent très longue et faite de tissu lourd et étouffant… donc les femmes ne pouvaient pas pédaler !

                                                                                          Femmes du 19ème siècles en robe

Le droit du pantalon !

C’est en 1851 que les choses ont pris un autre tournant !

Amélia Bloomer et Liby Miller ont fait entendre leurs voix ; malgré l’opinion publique, Amélia a traversé les ruelles de New York à vélo fièrement vêtue d’un pantalon bouffant appelé « Bloomer » C’est là qu’est né le mouvement de libération de la femme grâce au vélo. L’évolution est en route ; illustrée par ce pantalon rapidement devenu un symbole officiel des clubs de cyclistes féminins, elles clament fièrement l’indépendance vestimentaire et l’obtiennent !

Images de Amélia Bloomer et Liby Miller ainsi qu'une femme sur un vélo au 19ème siècle

Le vélo n’intéresse plus les femmes ?

De nos jours, on constate tristement que les femmes ne pédalent plus… Seulement 32 % se déplacent à vélo et il en va de même pour notre communauté ; chez O2feel, 64% des fans et clients sont des hommes, ce qui n’affiche qu’un petit 36% de gente féminine.

Alors, nous nous demandons pourquoi :

Si le vélo est en développement constant, notamment avec la vague de l'électrique, qui allie par son confort d'utilisation et qui est symbole de performance permettant de réaliser plus de distance grâce à l'autonomie et l'assistance; pourquoi les femmes ne suivent-elles pas le mouvement ?

Où s’est arrêté votre sentiment de liberté mesdames ? Votre soif de vaincre et d’évoluer ?

Faite ressortir la femme qui est en vous et empruntez la route de la VELORUTION !

Femme en pantalon sur une vélo

Sources : https://ellesfontduvelo.com/

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Clic here to registered