Recommend to a friend
print

Visible … même la nuit !

publié le 23/11/2017

Avec l’heure d’hiver et les journées qui raccourcissent, vous êtes davantage amenés à vous déplacer de nuit, notamment pour les adeptes du trajet travail à vélo électrique. S’il est impératif en pareilles circonstances de vous rendre visible, de nombreux accessoires pour vous et votre vélo sont à votre disposition pour vous déplacer avec un maximum de sécurité.

Que dit la loi ?

Selon le code de la route, l’éclairage des vélos, électrique ou non, de nuit ou quand la visibilité est insuffisante (par exemple lors d’un épisode de brouillard) est obligatoire. Vous devez disposer d’un phare avant (blanc) et arrière (rouge), de réflecteurs visibles latéralement et de réflecteurs sur les pédales. De plus, depuis 2008, de nuit et hors agglomération, le port d’un gilet retro réfléchissant est obligatoire. En ville, il est fortement recommandé. En cas de non respect de ces règles, vous pouvez faire l’objet d’une verbalisation.

L’équipement du cycliste

Etre visible, notamment dans une situation de faible luminosité devient obligatoire pour votre sécurité. Pour répondre à cette exigence, outre le classique gilet, il existe des pantalons et des vestes réfléchissantes. Dans le même esprit, vous trouverez aussi des harnais et brassards. Vous pouvez aussi vous procurer des couvres sacs et couvres casques, eux aussi réfléchissants. Il s’agit d’un tissu fin, dans lequel des matières permettant de refléter la lumière sont intégrées. Cela vous permet d’habiller très simplement vos accessoires, et les optimiser pour votre sécurité. Enfin, vous pouvez vous tourner aussi vers un casque LED, qui comme son nom l’indique, enverra un signal lumineux, en plus de la protection qu’il vous procurera au niveau de la tête.

L’équipement du vélo

IMG_5386Comme précisé ci-dessus, l’éclairage est obligatoire ! Vous devez disposer d’une lumière blanche à l’avant et d’une lumière rouge à l’arrière. O2Feel propose ces équipements de série sur tous ses vélos de la gamme City. Vous pouvez également augmenter votre visibilité en vélo électrique avec un garde boue, une pompe ou un bidon lumineux. Selon les modèles, vous pouvez obtenir une lumière continue ou clignotante. Pensez aussi à l’écarteur réfléchissant qui, outre son effet reflet, obligera les automobiliste à rester à bonne distance tout en vous dépassant. Il existe enfin le spray réfléchissant. Le principe est simple, il suffit d’asperger les surfaces que vous souhaitez rendre visibles la nuit. Ce spray peut se mettre partout et son effet reste provisoire, en général une semaine.

Si être visible pour votre sécurité en cas de faible luminosité, renforcera votre sécurité sur la route, le premier des réflexes reste cependant de bien penser à entretenir votre vélo électrique et ce, de manière régulière.