Recommend to a friend
print

Vélo et verglas : les précautions à prendre

publié le 27/01/2016

En cette période hivernal il est commun de voir l’apparition de couches de verglas sur le sol. Qui ne s’est jamais retrouvé à terre après être passé sur cette fine couche brillante ?

Il est très difficile d’éviter la chute si vous roulez sur du verglas, cependant certaines précautions sont à prendre pour limiter les dégâts.

Roulez au pas ou  poussez votre vélo

vélo verglasC’est peut-être le conseil le plus évident mais malheureusement le moins suivi à cause d’une trop grande confiance en soi ou d’un certain égo. Si la zone que vous comptez parcourir est parsemée de verglas, il est alors préférable de rouler au pas ou de sortir du vélo et de le pousser.

De plus certains vélos électriques proposent un système d’assistance à la marche. Par ailleurs vous serez même remercié si vous parvenez à avertir les autres cyclistes empruntant le même chemin que vous sans y avoir porté attention.

Adaptez vos pneus aux conditions hivernales

Voilà une bonne raison pour changer vos pneus. Bannissez les pneus lisses pour l’hiver. Pour faire face à l’humidité et au verglas il est préférable de choisir des pneus à gomme tendre et légèrement cramponné pour votre vélo.

Nous vous conseillons également de diminuer la pression de vos roues afin d’améliorer l’adhérence adhérence de votre monture. Enfin, si vous habitez dans une région régulièrement enneigée, n’hésitez pas à monter des pneus cloutés, il s’agit du dernier recours avant d’opter pour un autre mode de transport afin d’éviter de prendre trop de risques.

Gardez confiance et soignez votre pilotage

C’est une question de bon sens, il est préférable de redoubler de vigilance dans ces conditions, sans pour autant céder à la peur. Commencez par réduire votre vitesse moyenne, restez très attentifs à l’état du sol et soignez vos gestes, surtout dans les virages. En effet les chutes arrivent le plus souvent lors d’un virage mal négocié, que vous utilisiez un vélo traditionnel, de course, ou un vélo électrique.

Pour éviter cela, voici comment aborder un virage sereinement : ralentissez considérablement avant la prise du virage, si celui-ci tourne à gauche (l’inverse si à droite), tendez la jambe droite et laissez votre jambe gauche fléchie tout en vous tenant prêt à sortir le pied si la situation est délicate. Enfin n’oubliez de porter votre regard au loin pour garder un œil sur le trafic.