Recommend to a friend
print

Pluie, vent, se protéger pour rouler à vélo

publié le 20/08/2015

Les premiers frimas de l’automne ne vont pas tarder à se faire sentir et pas question de remiser votre vélo électrique au garage. Pour éviter de vous priver de sorties, quelques équipements ad hoc s’imposent pour que vos trajets quotidiens riment toujours avec plaisir.

Au guidon de votre vélo, sortez couvert !

Par temps de pluie, par grand vent (et parfois les deux !), il s’agit à la fois de se protéger de l’humidité et du froid. En plus, sachez qu’au guidon de votre vélo électrique, vous vélo pluieressentirez davantage les effets des éléments qu’à pied. Mieux vaut donc sortir plus et surtout, mieux couvert. Ainsi, première règle à suivre : protégez vos extrémités en priorité : mains, pieds et tête qui sont les plus sensibles.

Il existe une myriade de possibilités à adopter en fonction de vos impératifs. Optez pour un bonnet ou une cagoule si vous souhaitez aussi protéger votre visage. Certains modèles descendent jusque sur la poitrine pour une maxi chaleur au niveau du coup et du torse. Pour les mains, n’oubliez évidemment pas les gants.

Privilégiez les modèles en soie ou en Gore-Tex® pour garder toute la sensibilité nécessaire à une bonne conduite. Contre la pluie, certains cyclistes n’hésitent pas à utiliser des gants de plongée. Totalement imperméables, cette astuce peut s’avérer utile ! Pour les pieds, de bonnes chaussettes s’imposent évidemment mais il existe également des sur-chaussures imperméables qui s’enfilent en quelques secondes et montent parfois jusqu’aux genoux.

Elles sont particulièrement pratiques lorsque l’on souhaite arriver impeccable au bureau escarpins ou chaussures de ville aux pieds. Pour le reste du corps, optez pour la bonne vieille méthode des superpositions. Mieux vaut ainsi plusieurs couches de vêtements qu’un vêtement unique ultra chaud. Choisissez des sous-pulls, modèles respirant pour éviter de trop transpirer et terminez votre panoplie par une veste coupe-vent imperméable.

Ces accessoires pour vélo qui font la différence

Ces quelques précautions étant prises, vous disposez également de quelques accessoires qui peuvent s’avérer très utiles au guidon de votre vélo électrique urbain.

Ainsi, contre la pluie (rien de plus désagréable que d’avoir des gouttes dans les yeux !), certains casques de vélo sont équipés d’une visière. Vous pouvez aussi vous munir de lunettes en plastiques adaptées. Pour les gants, certains modèles ont des capacités chauffantes.

Vous pouvez également équiper votre guidon de manchons fourrés. Vos mains seront toujours bien au chaud et défieront le vent et le froid sans souci. Il existe aussi des jambières imperméables à attacher par dessus son pantalon. Idéal pour arriver sec au bureau ou à un rendez-vous. Sans oublier le poncho et la cape de pluie imperméables dans des modèles couvrant de la tête au pied qui ne gênent pas la conduite.