Recommend to a friend
print

Les objets connectés et le monde du vélo

publié le 18/05/2015

A l’image de divers domaines, le sport n’est pas en reste de l’arrivée massive des objets connectés. Ces technologies constituent une alternative pour permettre une meilleure optimisation du temps de parcours, des efforts et des mouvements effectués par les sportifs dans les différentes disciplines telles que le vélo, qui demeure le domaine qui nous intéresse le plus. Alors que les vélos électriques possèdent déjà des systèmes électroniques, qu’est-ce qu’apporte ce type d’éléments sur les vélos traditionnels ?

La révolution de l’univers du sport via les objets connectés

Avec l’arrivée des objets connectés, on assiste à une seconde révolution dans le monde du sport en général et du vélo en particulier. Les sportifs amateurs comme professionnels peuvent dorénavant mieux gérer leurs performances et optimiser leurs entrainements. Innovants les uns, gadgets pour les autres, les objets connectés proposés par les différentes marques envahissent notre quotidien.

Toutes les disciplines sportives sont concernées par ces technologies de dernière génération. On peut citer par exemple les capteurs d’activité qui permettent de scanner les actions du sportif en vue de l’aider à adapter son comportement à sa vie quotidien. Ce sont en général des bracelets conçus pour les coureurs chevronnés, les joggeurs du dimanche et la marche à pied.

Les adeptes du vélo électrique peuvent de leur côté profiter d’une multitude d’objets dit intelligents. C’est le cas notamment des casques connectés, mais aussi du vélo connecté avec son guidon intelligent. Mais dans l’univers du vélo, la nouveauté c’est la pédale connectée ou la connected cycle.

La pédale connectée : une technologie révolutionnaire ?

connected cyckleLa connected Cycle est le dernier né des objets connectés dans le monde du vélo. Il s’agit d’un dispositif promettant une modification dans les usages de pédalage qui permettra non seulement de suivre les déplacements de son vélo mais également de suivre l’activité du cycliste pour en ressortir des statistiques pertinentes.

Contrairement à ce qu’on a pu entendre, il ne s’agit pas d’assistance au pédalage comme sur un vélo électrique, juste d’un suivi des coups de pédales couplé à un GPS. En d’autres mots, apporter des fonctions en plus aux vélos traditionnels.

Cette nouvelle technologie fonctionne en connexion avec le smartphone ou avec une carte sim afin de ne pas laisser du matériel sensible sur le vélo et à portée de tous. De plus, la pédale connectée affiche une volonté de réduire le nombre de vols de vélos dans le monde. Elle est équipée d’un système qui permet de suivre le déplacement de son engin à partir d’un smartphone. Néanmoins, il est nécessaire d’attendre les premiers tests et les premiers retours des utilisateurs afin de considérer la réelle valeur du système.