Recommend to a friend
print

Nantes souhaite développer l’usage du vélo

publié le 22/03/2016

Nantes Métropole veut promouvoir l’utilisation du vélo en investissant près de 50 millions d’euros dans le projet. Ce dernier s’annonçant très prometteur, on s’attend à ce que le vélo atteigne 12% de part modale dans les déplacements d’ici l’année 2030.

Le marché et l’usage du vélo à la traîne sur Nantesvelo-nantes-metropole

D’après le délégué aux déplacements doux de Nantes Métropole, « entre 2010 et 2014, nous n’avons pas atteint l’objectif intermédiaire fixé dans le cadre du plan de déplacement urbain. Là où le vélo aurait dû atteindre une part modale de 4%, celle-ci s’est établie à 3% ». Et d’ajouter que c’est un peu décevant de voir que la voiture monopolise encore plus de 55% du marché, contre 2% seulement pour le vélo. Cela dit, avec ce nouveau budget, la ville compte sur l’utilisation des vélos par plus de gens, notamment par les enfants pour se rendre à l’école.

Vers l’installation de plus d’espaces de stationnement et de pistes cyclables

Pour commencer, 2 500 vélos électriques seront achetés et mis à la disposition des Nantais en location longue durée. Mais un tel objectif requiert également des conditions d’accès et de stationnement spécifiques. Du coup, le projet inclura l‘installation de plus de stationnements sécurisés pour les vélos. Par exemple, le parking de la gare de Nantes pourra accueillir jusqu’à 3 000 places. Parallèlement à cela, la sécurisation des déplacements passera par l’installation de plus de pistes cyclables, notamment dans les zones résidentielles.