Recommend to a friend
print

Les bonnes règles et obligations du cycliste

publié le 17/08/2017

Bien que le permis ne soit pas nécessaire pour les conducteurs de vélos électriques (dont l’assistance est limitée à 25 km/h), en tant que cycliste, vous n’êtes pas pour autant exempt d’obligations ni de responsabilités.

Soyez visible

IMG_6057Que dit la loi ? Outre avoir un vélo bien entretenu (Entretenir son VAE), vous devez respecter certaines règles. Tout d’abord, il faut que vous vous rendiez visible. Le vélo doit comporter un feu avant jaune ou blanc et un feu arrière rouge. Des dispositifs réfléchissants doivent aussi être disponibles sur le vélo, que ce soit à l’avant (blanc), à l’arrière (rouge) ou sur les côtés et les pédales (orange). Ces obligations sont valables de jour comme de nuit.
En ce qui concerne les trajets hors agglomération de nuit, ou lorsque la luminosité est devenue insuffisante, la loi stipule dans ce cas la nécessité de porter un gilet réfléchissant certifié, y compris pour l’éventuel passager.
Enfin, depuis cette année, le port du casque est rendu obligatoire pour tous les enfants de moins de 12 ans, qu’ils soient passagers ou conducteurs.
Enfin, vous devez aussi pouvoir prévenir le danger en équipant votre vélo d’un avertisseur sonore.

Soyez vigilant

Sachez tout d’abord qu’il est interdit de circuler sur les trottoirs (sauf à pied avec le vélo en main). La seule dérogation à cette règle concerne les enfants de moins de 8 ans. De nombreux conseils de bon comportement sont également à rappeler, à la fois pour votre sécurité, mais également pour celle des autres, qu’ils soient cyclistes, piétons ou automobilistes.
Outre le fait de ne pas circuler sur les trottoirs, vous devrez faire preuve de vigilance sur les zones de rencontre. Selon le code de la route, une zone de rencontre est une section de voie en agglomération où peuvent circuler tous les usagers, donc les automobilistes, les cyclistes … et les piétons ! Le code de la route précise que la vitesse est limitée à ces endroits à 20 km/h et que le piéton y est prioritaire.
Sur la chaussée, la première des précautions consiste à utiliser les pistes cyclables lorsqu’elles existent. En dehors, gardez une distance de sécurité nécessaire avec le véhicule qui vous précède, selon la vitesse. Il est mieux de s’écarter latéralement d’un mètre vis à vis du trottoir et des véhicules en stationnement, dans ce dernier cas afin d’éviter une éventuelle ouverture brusque de portière. Evitez également de faire des zigzags entre les voitures. Enfin, il est fortement conseillé de circuler en file indienne, ou à deux maximum côte à côte, sauf en cas de dépassement (se remettre dans ce cas en file indienne).

Le code de la route régit l’ensemble des règles et comportements des usagers, quel que soit le moyen de déplacement. Comme pour un automobiliste, en tant que cycliste, le non respect des obligations qui vous incombent peuvent vous valoir une contravention. Conduisez donc votre vélo électrique de manière avisée !