Recommend to a friend
print

Bien choisir sa selle de vélo

publié le 12/10/2017

Pour choisir votre selle plusieurs paramètres entrent en ligne de compte à commencer par le degré de confort que vous recherchez. Ce dernier va surtout orienter le choix sur la matière, l’usage et le type de vélo vont plutôt en déterminer la forme. Enfin, les aspects morphologiques ont également leurs conséquences, les hommes s’orientent vers des selles plus longues et étroites, les femmes sont davantage conseillées sur un produit plus court et plus large. Sachez cependant qu’il existe aussi des selles unisexes pour un usage partagé du vélo.

3 formes pour 3 usages

IMG_5260Le type de selle pour les vélos de ville comme les VAE des gammes city est généralement souple et large, pour offrir un maximum de confort. La position du cycliste sur ce type de vélo est plus droite, plus relaxée, et le poids est clairement sur le postérieur. Ces selles permettent d’augmenter la surface de contact pour optimiser l’assise du cycliste. Afin de renforcer le confort, il est conseillé de se tourner vers des selles à ressorts, utiles pour absorber les chocs et soulager le dos, bien plus sollicité en position droite.

Légèrement moins large, les selles des vélos polyvalents pour le cyclotourime et le trekking. Elles possèdent un bec plus long et le cycliste adopte une position modérément penchée vers l’avant. Ces selles permettent de minimiser les contacts au niveau de l’aine avec un poids plus porté sur elles. Fine et longue sont les caractéristiques de la selle pour les VTT et vélos de route. Sur ces vélos, le cycliste est nettement penché sur l’avant, avec le poids du corps porté sur les bras. Ce type de selle permet de réduire les frottements et la pression. Vous bénéficierez également d’un confort accru sur ces derniers aspects en optant pour un produit composé d’un canal d’aération.

Le confort … ou la légèreté

Du côté des matières, les selles les plus confortables sont les rembourées. Elles peuvent contenir de la mousse, offrant un confort variable selon la densité de cette dernière. Si vous recherchez davantage de souplesse, c’est vers la selle composée de gel qu’il faudra se tourner, avec mémoire de forme. Plus rudimentaire, mais proposant un confort honnête, la selle en cuir offre un bon compromis. Ce type de produit va évoluer avec l’usage pour s’adapter à terme à l’assise du cycliste. Enfin, parmi les produits bon marché, on trouve les selles en plastique (ou en vinyle). Mais ce léger investissement peut s’avérer pratique, surtout pour les usagers les plus sportifs qui bénéficieront ainsi d’une selle légère et étanche.