Recommend to a friend
print

5 films sur le vélo à redécouvrir

publié le 14/10/2015

Pédaler est l’activité sportive la plus plébiscitée des français. Jugez plutôt : La France compte plus de vingts millions de pratiquants. C’est simple, nous sommes amoureux de notre bicyclette. Mais que faire quand le mauvais temps pointe le bout de son nez et qu’une furieuse envie de rouler nous titille les mollets ? Voir ou revoir le meilleur du cyclisme sur grand écran pardi!

triplette bellevilleLes triplettes de Belleville

Commençons par un grand classique, les triplettes de Belleville de Sylvain Chomet (2002). Avec le talent des meilleurs maîtres du film d’animation, Chomet nous propose un dessin animé drôle, virevoltant, jubilatoire et absurde.

Mémé, son petit fils Champion et leur chien Bruno habitent dans une bicoque penchée à la périphérie de Paris. Champion fait de la bicyclette, très bien même, si bien qu’il fini par participer au tour de France.

Mais tout ne se passe pas comme prévu. Humour, beauté rétro du graphisme et inventivité font de ce film un incontournable à voir ou revoir absolument !

 

gaminLe gamin au vélo

Dans un style beaucoup plus sobre et tendre, nous vous invitons à redécouvrir Le gamin au vélo, primé au festival de Cannes en 2011.

Cyril, 12 ans, perd sa bicyclette qu’il aime tant lorsque son père l’abandonne.

Il entame alors des recherches pour retrouver son paternel et surtout sa bécane chère à son cœur.

 

Wadjda

Wadjda

Plus insolite et moins connu, le film Wadjda vaut pourtant le détour. Primé au festival de Venise en 2012, c’est le premier long métrage réalisé par une femme en Arabie saoudite.

L’histoire réjouissante d’une fillette qui veut faire la course avec son petit voisin. Sauf que dans son pays, les femmes n’ont pas le droit d’enfourcher un vélo.

Un film qui nous montre une Arabie saoudite actuelle encore bien méconnue des occidentaux, moderne et partagée entre traditions et modernité.

 

flyingThe Flying Scotsman

The Flying Scotsman raconte l’histoire vraie de Graeme Obree.

Cet illustre personne deviendra champion du monde de poursuite et recordman de l’heure cycliste avec une machine de sa propre fabrication, réalisée à partir de matériaux de récupération.

Une belle histoire de persévérance qui nous inspire.

 

veloLe vélo

Enfin, redécouvrons l’irrésistible Benoît Poelvoorde qui ne cesse de nous enchanter dans le drôlissime “Le vélo de Ghislain Lambert“, portait acide d’un coureur cycliste un peu raté prêt à tout pour devenir le plus grand…

Ou presque.

Voilà quelques perspectives réjouissante pour faire honneur au cyclisme confortablement installé dans son canapé.